27/02/2015

UK – Le Daily Mail adopte Snapchat Discover pour toucher les 15/34 ans

Snapchat, application de messagerie instantanée où le contenu s’autodétruit lors de sa lecture, sera-t-il la prochaine grande aventure pour les journaux ?

Le service est très populaire auprès des jeunes utilisateurs de smartphones, la cible rêvée de très nombreux journaux. C’est pourquoi, Snapchat vient de lancer ‘Discover’,  un canal d’infos et de contenus permettant aux éditeurs de remettre « les histoires au cœur de cette nouvelle offre avec un début, un milieu et une fin. Toutes les 24 heures, chaque édition est actualisée car « ce qui fait l’info aujourd’hui fera l’histoire de demain ».

 a été l’un des premiers journaux à sauter sur l’occasion de collaborer avec Snapchat Discover pour offrir chaque jour 10 à 15 reportages à ses utilisateurs Snapchat.

Martin Clarke, rédacteur en chef et éditeur de Mail Online explique que les contenus proposés sont « des articles complets, les meilleures histoires vidéo du jour avec une série d’infos de dernière heure, showbiz, mode de vie et tous les contenus ayant rendu célèbre le DailyMail.co.uk. »

Le format Snapchat semble bien correspondre au mix de contenus qu’offre le Daily Mail Online, notamment ceux sur les célébrités. La question reste de savoir si le contenu dit « sérieux »  peut se développer sur une plate-forme ou réseau déjà connue pour son côté sexting.

27/02/2015

UK – JUSQU’À 60 VERSIONS DIFFÉRENTES D’UN MÊME CONTENU SUR THEGUARDIAN.COM

Le site web du Guardian a connu une incroyable croissance de sa fréquentation ces dernières années et il était donc temps, 8 ans après la précédente refonte du site, d’introduire de nouvelles fonctionnalités et quelques surprises.

Le principal changement a donc consisté à créer une meilleure expérience des utilisateurs, plus personnalisée en fonction des contenus et de la plate-forme choisis. Cela a signifié des changements en profondeur pour gérer l’ensemble des contenus toujours plus riches comme le fait de rendre consultables de nouvelles histoires de différentes façons (par exemple, par les images seulement), ou de permettre que les commentaires apparaissent à côté des paragraphes de l’histoire plutôt qu’à la fin. Au total,  60 configurations différentes sont possibles à partir d’une même info.

Dans le futur, le projet prévoit de permettre une mise en forme et une présentation différente en fonction du point d’entrée du lecteur. Ainsi, le lecteur aura une expérience différente s’il arrive directement sur la page d’accueil ou s’il y accède depuis un moteur de recherche.

27/02/2015

AUSTRALIE – LE PUISSANT HUFFINGTON POST RECHERCHE L’EXPERTISE LOCALE

Le pure-player Huffington Post (HuffPo) a sollicité l’aide d’une expertise locale pour son lancement sur le marché australien. Plutôt que de faire cavalier seul, le HuffPo s’est tourné vers Fairfax Media, éditeur entre autres du Sydney Morning Herald et Age

Leur communiqué annonce « une plate-forme attrayante et influente pour les australiens qui veulent exprimer leurs pensées, opinions (…) en tirant parti de la puissance de la marque The Huffington Post, qui touche un public représentant plus de 60% du PIB mondial. »

D’autres médias étrangers de renom tels The Guardian et Daily Mail ont déjà été attirés par le marché australien et se sont également lancés dans l’aventure.

27/02/2015

US – LE SAN ANTONIO EXPRESS-NEWS CONCLUT UN PARTENARIAT AVEC SAAMBAA

Le San Antonio Express-News a conclu un partenariat avec l’application Saambaa et annonce des revenus immédiats.

L’accord est simple : le journal apporte du contenu sur les événements, les restaurants et les divertissements locaux et l’application Saambaa propose, quant à elle, de la publicité ciblée et un service de vente directe de billets et de réservation de restaurant par mobile.

Mais San Antonio Express-News ne compte pas s’arrêter là : ce titre s’associe également avec Fandango, une application de vente de billets de cinéma.

 

 

 

 

 

 

 

27/02/2015

INDE – UN JOURNAL SE PARFUME AU JASMIN POUR LA FÊTE DE LA RÉPUBLIQUE

Le 2 février, lors du « Republic Day » qui marque la déclaration de l’Inde comme une République indépendante, Mathrubhumi a surpris ses lecteurs en parfumant son journal au jasmin et en entrelaçant son titre de ces fleurs. En effet, cette plante est le symbole de « l’odeur de la pluralité, la polyphonie et la liberté d’expression sans entraves, toutes les caractéristiques d’une démocratie inclusive. »

Fondé par un militant de la lutte pour l’indépendance, Mathrubhumi dont le titre se traduit par « mère patrie » a voulu par cette célébration olfactive de l’indépendance faire un doux rappel à ses racines.

27/02/2015

US – THE NEW YORK TIMES REVISITE LES QUARTIERS POUR SÉDUIRE LE SECTEUR IMMOBILIER

Beaucoup de journaux sont passés à la vidéo dans leur mix de contenus. The New York Times a choisi de lancer un canal vidéo entièrement dédié aux lieux de vie.

Appelée “Block by Block”, la section est une série de vidéos de cinq minutes qui permet de savoir ce que serait de vivre in situ avec des entrevues de résidents, de chefs d’entreprise, d’agents immobiliers et des historiens, illustrées d’images du quartier.

Cette initiative répond à la demande croissante du secteur immobilier pour trouver des espaces attractifs de com.

17/02/2015

US – Timeline replace l’info dans son contexte historique

« Un ballon sauve la République française » n’est peut-être pas l’info que vous vous attendiez à trouver dans votre fil de news, en particulier si l’histoire en question date de 1794. Mais la façon dont Timeline diffère des autres applications d’actualité, c’est qu’elle vise à mettre les infos dans leur contexte historique.

En effet, pour Spencer Chen, directeur du marketing de l’entreprise Axiom Zen, créateur de Timeline « Les nouvelles que nous lisons aujourd’hui ne sont que la suite de nombreux faits importants et historiques qui ont façonné les événements jusqu’à nos jours ».

Timeline permet donc aux lecteurs de découvrir tous les aspects clés d’une info avec un contexte beaucoup plus riche pour une meilleure compréhension de l’actualité. D’ailleurs, selon son créateur, la volonté de départ était moins de faire une performance dans la  catégorie « news app » que d’aider concrètement les consommateurs d’info à mieux s’informer.

 

 

13/02/2015

UK/US – Les paywalls «soft» fonctionnent mieux que les «durs»

Peter Marsh de Newscycle Solutions Executive a réalisé un récent rapport sur les quotidiens britanniques et américains disposant d’un paywall.

Il a comparé les taux de rétention de paywalls «durs», où vous devez payer pour y accéder, aux paywalls «soft», où une partie du contenu est disponible gratuitement mais devient payant après un certain nombre de consultations.

Sa conclusion? « La plupart des sites avec paywalls « durs » accusent un taux de 15 à 20% de rétention contre un taux moyen de 58,5% pour les journaux utilisant des paywalls au compteur. »

Peut-être encouragé par ces résultats, le Jersey Evening Post a annoncé qu’il allait également basculer vers un paywall « soft » et deviendra ainsi le troisième quotidien régional britannique à faire payer ses contenus, après The Herald (Glasgow) et Press & Journal (Aberdeen).

28/01/2015

UK – Dolce et Gabbana enveloppe le supplément du Telegraph

Élégant et chic, Stella Magazine, le supplément tendances du Daily Telegraph a revêtu ses habits de saison ce Noël, enveloppé dans un papier cadeau par Dolce & Gabbana.

Stella, offert à ses lecteurs comme un cadeau de Noël, laisse apparaître à son ouverture l’annonce sur double page du parfum ‘the one’ mettant en vedette Matthew McConaughey et Scarlett Johansson.

28/01/2015

Espagne – Un nouveau journal seulement numérique est prévu pour l’automne 2015

Pedro J. Ramirez était l’enfant terrible de la presse espagnole quand il est devenu à 28 ans le plus jeune rédacteur en chef du journal national Diario 16.

En 1989, il fonde El Mundo et le dirige jusqu’en 2014, ce qui fait de lui le rédacteur en chef le plus ancien de tous les journaux nationaux dans le pays.

Aujourd’hui, il est évidemment très écouté quand il annonce le lancement d’un nouveau journal, El Español, entièrement numérique, sans version papier.

Car « le papier n’est pas nécessaire pour tout ce que nous ne gardons pas sous sa forme physique, » dit-il, « les gens ne gardent pas leur journal, même pas un journal hebdomadaire. » Ramirez a déclaré récemment que nous entrons dans un nouvel âge d’or du journalisme, et qu’en Espagne « le meilleur journalisme se fait déjà dans les médias numériques tels El Confidencial, Voz Populi, ou encore eldiario.es ».

L’émergence de ce nouveau type de journalisme en Europe devrait d’ailleurs s’amplifier en fin d’année avec l’arrivée du géant américain Politico, associé à 50/50 avec Axel Spinger, pour couvrir la politique européenne.

A noter que vous pouvez suivre le projet sur le blog El Español dédié à ce nouveau media ici