26/05/2014

Suisse – Le NZZ invente le « holder marketing »

Les holder sont ces porte-journaux en bois qui maintiennent les feuilles dans un état correct malgré un grand nombre de lecteurs tout au long de la journée. Vous les trouvez dans quelques brasseries parisiennes, les grands hôtels et dans tous les pubs dignes de ce nom, en France comme ailleurs.

Le Neue Zurcher Zeitung, quotidien suisse, cherchait un moyen de montrer l’intérêt de son contenu numérique pour ses lecteurs qui, au détour d’une pause café, prennent en main le journal.

Comme le montre la vidéo ci-dessous, ils ont évidé ces fameux holder afin de pouvoir y placer un petit boitier capable d’afficher du texte via des leds placées juste sous une fine couche de bois.

Connecté en wifi, le boitier récupère les titres des articles les plus récents via le flux RSS du journal.

26/05/2014

US – Alibaba et les 40 scrolleurs

Cela devient une habitude : chaque mois nous vous présentons un ou plusieurs articles au format novateur. A l’honneur pour cette édition, le Wall Street Journal et ce magnifique dossier sur Alibaba, le géant chinois du net qui devrait s’introduire en bourse d’ici la fin de l’année aux Etats-Unis.

Si le sujet est dans l’actualité, l’angle choisi est pédagogique afin de mieux faire comprendre aux lecteurs américains la puissance de celui qui vient défier leurs champions nationaux que sont Amazon, Ebay ou Google.

Evidemment, comme tout article moderne, nous sommes dans une logique de scroll vertical, avec ces fameux effets parallaxe qui animent le contenu.
Et, plus que l’alternance entre le texte, la vidéo, la dataviz de chiffres et graphiques, c’est leur intégration parfaite les uns avec les autres qui rend la lecture et le passage d’un média à l’autre agréable.

A noter l’alternance de contenus produits par le WSJ et par d’autres sources, comme la vidéo qui introduit le chapitre « The man behind Alibaba », mélange d’images d’un documentaire et de captures vidéos réalisées via webcam par le WSJ.

26/05/2014

Slovénie – Le pouvoir mémoriel de la presse quot

C’est une belle opération de com’ qu’a réalisée Vecer, quotidien basé à Maribor, au nord est de la Slovénie (130 000 exemplaires / jour). Afin de montrer l’impact de la publicité imprimée auprès des annonceurs, ils ont réalisé un amusant test de mémoire.

En plein centre commercial, ils proposent à une personne de participer à un rapide questionnaire. Il lui est demandé de patienter pendant cinq minutes au cours desquels le participant doit écouter de la musique via un casque. La pièce est isolée de l’extérieur, blanche, sans écran, sans réseau mobile. Un exemplaire du quotidien est sur la table.

Naturellement, la personne feuillette le journal, s’arrête sur quelques articles, fait une éventuelle pause sur les pub.

Au bout des cinq minutes, une personne entre dans la pièce et pose une suite de questions afin de savoir ce que le lecteur a retenu de sa lecture.
Dans le panel présenté dans la publicité, les réponses sont les bonnes. Les questions ne portent évidemment pas sur les articles, mais sur les informations contenues dans les publicités… Imparable !

26/05/2014

US – Les nouveaux choix ergonomiques du LA Times

Le quotidien le Los Angeles Times a lancé une nouvelle version de son site début mai. Il intègre les éléments les plus « modernes » de l’ergonomie web.

. Mobile first
Plus que d’une refonte de site web, nous sommes dans une nouvelle mouture numérique avec une priorité donnée au mobile. En responsive design, le site s’adapte parfaitement aux écrans des smartphones et tablettes. Basique, mais important.
Côté contenu, en revanche, le site apporte une « nouveauté » intéressante, avec en haut de chaque article les points essentiels. L’idée : le mobinaute ne lira pas forcément tout l’article, alors autant lui donner en quelques phrases « tweetables » ce qu’il faut en retenir. Une logique que l’on retrouve dans la toute récente appli du New York Times, NYtimes Now. Non seulement ces titres résument l’article, mais en plus ils tiennent en moins de 140 caractères.

. Le scroll infini personnalisable
Nous en avions parlé il y a près trois mois sur le thème « La logique un article = une page internet est en train d’évoluer » : le scroll infini – quand vous avez fini l’article, automatiquement un autre article est chargé en dessous – est une tendance adoptées par les sites modernes. Là où le LA Times innove, c’est qu’il laisse la possibilité au lecteur de choisir parmi une sélection de 5 articles, en rapport ou non avec l’article lu.

. Du contexte joliment mis en avant
Selon les sujets, le LA Times dispose d’une multitude de contenus contextuels. Au lieu de les présenter simplement en bas d’articles avec un triste « En savoir plus », un volet « Related content » vient recouvrir l’article sur un simple clic. Un contenu contextuel qui dispose de sa propre adresse internet, comme vous pouvez le constater en cliquant ici. Notez le discret « Back to article » vertical et collé au menu noir.

. Un mode de lecture « visual browse »
Par défaut, le lecteur accède à un mode de lecture classique, avec des images de taille moyenne et pas mal de texte. Le « visual browse » c’est la possibilité de consulter le site par les images, et non par les textes. Le service iconographique du LATimes a de beaux jours devant lui pour dénicher tous ces beaux visuels ! Pour les anglophones, la vidéo ci-dessous explique les motivations qui sous-tendent cette nouvelle version.

26/05/2014

US – Le New York Times se met à la cuisine !

Le New York Times, cette institution du journalisme américain lance une nouvelle rubrique…   »cooking » ! Pour le moment accessible à 10 000 bêta-testeurs. D’après les premiers retours sur twitter, son design serait superbe, mais le lancement définitif ne se fera pas avant plusieurs mois, le temps de l’améliorer suite aux retours des utilisateurs.

Les 15 000 recettes archivées par le quotidien sont disponibles, certaines accompagnées de vidéos. Le travail a été particulièrement long pour extraire, créer et ordonner les méta-données nécessaires à la construction de la base de données.

Pas de version mobile pour le moment et il est un peu tôt pour savoir s’il s’agit simplement d’attendre la fin de la version bêta ou si une application, pourquoi pas payante comme NYTimes Now, sera disponible plus tard.

Si parmi vous certains ne souhaitent pas attendre que la rubrique sorte du four, allez faire un tour sur la recherche de vidéos sur twitter « cooking nytimes ». Vous accéderez à un ensemble de petites vidéos très simples et efficaces sur la cuisine. On y apprend même ici les so typical french signature dishes !

26/05/2014

UK – Le Telegraph amuse la galerie avec Babb

Babb ? Cela ne veut rien dire. Tout comme USvsThem à la première lecture, ou Quartz. Mais le Telegraph s’inspire du succès d’audience de ces sites de dernière génération pour  capter un lectorat qui ne vient pas sur son telegraph.co.uk

L’idée : créer un contenu amusant qui sera partagé sur les réseaux sociaux, façon Melty ou Buzzfeed. D’ailleurs il est indiqué « football, fun, games… then a bit more football » sur le logo du site, signe que ce n’est pas ici que l’on aura les grandes analyses des matchs mais bien de bons moments.
Une rubrique « play » vient le confirmer : des petits quizz, des questions réponses, des jeux interactifs décalés comme celui-ci « Are you Arsenal or Hull city ».

La réalisation : un site mobile dont la plupart des articles sont très courts afin de ne pas obliger le lecteur à tapoter, beaucoup de visuels, et surtout un ton très cool. Réalisé en un mois, le site est extrêmement simple, et comme le précise Alex Watson, en charge du mobile au Telegraph : « Nous avons lancé le site tranquillement. Pas besoin de créer un événement avec des invitations presse pour ce type de produit. Et nous n’avons pas utilisé non plus notre force de frappe marketing : nous pourrions envoyer un mail à nos 2 millions de contacts. Mais nous cherchons à toucher une nouvelle cible avec ce site, il faut jouer le jeu jusqu’au bout. »

26/05/2014

Belgique – Le magazine Cannois de La Libre Belgique

Alain Lorfèvre, journaliste à La Libre Belgique, est parti couvrir le festival de Cannes. Comme tout journaliste bien dans son temps, il rédige bien entendu des articles pour le support papier, tout en tweetant et instagramant ses découvertes au long de ses journées Cannoises. On peut être un journaliste culture, critique cinéma, aimer les longs articles et le papier, tout en expérimentant des outils et services en ligne pour tester, voir ce que cela donne, s’intéresser.

Alors, cette année, il a décidé de publier chaque soir un mini-magazine en ligne avec l’outil Readymag. L’interface n’est pas révolutionnaire, le contenu reste celui du Festival de Cannes, mais il arrive, avec quelques collègues, à produire ses quelques pages chaque soir.

Ses « magazines » sont aussi une occasion de renvoyer le lecteur vers le site de La Libre Belgique pour y lire l’intégralité des articles.

26/05/2014

US – Au Dallas Weekly, le rédacteur devient le lecteur

Puisque la vidéo est un format qu’il faut développer pour certains annonceurs, la rédaction du Dallas Weekly s’est demandée comment répondre à cette problématique alors que, par ailleurs, elle n’a aucune capacité à produire des reportages vidéo.

L’idée est de développer un inventaire vidéo pour un coût de production réduit. Le dispositif est simpliste : le rédacteur, une fois l’article rédigé, se place devant la caméra et lit son article. Quelques photos viennent rythmer la vidéo via un montage basique.

La vidéo ci-dessous reprend mot à mot cet article.

30/04/2014

Finlande – Une histoire, tous les angles

Quand le réputé quotidien finlandais Helsingin Sanomat – plus grand tirage de Scandinavie avec près de 400 000 exemplaires par jour – lance une campagne, ce n’est pas pour vanter les mérites de sa rubrique météo ou de ses mots croisés. Il s’agit plutôt pour le journal d’affirmer la qualité de son information, avec un message très  élitiste et ambitieux : s’il y a une histoire, nous couvrons tous les angles.

La campagne est distribuée sur différents supports, tous autour du même message :

. un spot de pub filmé en caméra subjective : nous entrons dans la chambre d’un nouveau-né en présence des parents, du corps médical…

. du street-marketing avec une opération de publicité interactive placée dans un centre commerciale. La vidéo montre bien mieux qu’une longue explication son fonctionnement, mais l’idée reste : en fonction de votre angle de vue, vous aurez une information différente.

. des relais en presse bien sûr, avec des visuels toujours autour de cette même histoire du nouveau-né.

30/04/2014

Allemagne – Berlin et les start-ups en infographie

Heike Assmann et Christian Schlippes sont infographistes pour le Berliner Morgen Post. Ils sont régulièrement nominés – et nommés – dans les sélections allemandes pour les meilleures infographies.

Berlin a la réputation d’accueillir de nombreuses start-ups dans le domaine du numérique et des médias, au point que le quotidien local propose une rubrique start-ups. Mais comment l’illustrer ?

Heike et Christian se sont plongés dans de multiples jeux de données, mais surtout ils ont réussi à transmettre les informations via des graphiques qui représentent les lettres BERLIN. Un choix motivé par l’idée de montrer que ces starts-ups – et plus largement tout l’univers qui en découle – fait partie intégrante de la ville d’aujourd’hui.